Nos Atouts

 

Faisabilité, conception et ingénierie

Microalgues

Valorisation énergétique

Méthanisation

La Serre semi-fermée sans aquifère

Le concept de la Serre semi fermée est basé sur le même système de chauffage par échangeurs de chaleur eau/air auquel on associe une tour aéro-réfrigérante et un bassin tampon qui joue le rôle d’aquifère en augmentant l’inertie thermique du système. Ce dispositif permet de refroidir la serre la journée et de la chauffer la nuit en utilisant deux éléments naturels gratuits : l’énergie solaire et le froid de l’air.

La serre reste fermée ou semi fermée tout au long de l’année. La chaleur apportée par l’énergie solaire est refroidie avec l’eau froide créée la nuit par la tour aéro-réfrigérante et stockée dans le bassin. L’eau tiède ainsi obtenue est réutilisée pour chauffer la nuit. Lorsque cela est nécessaire pendant l’hiver, nous utilisons une eau chaude produite par une chaudière traditionnelle. Nous économisons ainsi entre 65 et 70% de gaz.

L’été, en cas de forte chaleur, une pompe à chaleur permet de compléter le refroidissement si nécessaire afin de maintenir la serre fermée au maximum.

En l’absence d’aquifère et de sources d’eau chaude disponibles, ce système peut être mis en place. Il permet de profiter des avantages liés au principe des serres fermées pour un coût d’installation réduit et des frais de fonctionnement minimaux.

Le climat intérieur (humidité et température) de la serre est plus stable et beaucoup mieux contrôlé. Le stress des plantes est ainsi évité, favorisant le rendement. Nous avons également moins d’intrusion d’insectes et moins de maladies, donc une réduction d’utilisation de pesticide. En serre semi-fermée nous obtenons des augmentations de production de l’ordre de 10% à 15% selon les cultures.

joomla template


Copyright © 2011 ESETA