Nos Atouts

 

Faisabilité, conception et ingénierie

Microalgues

Valorisation énergétique

Méthanisation

Les Echangeurs de chaleur basse température

Principe de fonctionnement

Un échangeur de chaleur est un dispositif permettant de transférer de l'énergie thermique d'un fluide vers un autre, sans les mélanger. Le flux thermique traverse la surface d'échange qui sépare les fluides.

La performance sur le transfert thermique dépend essentiellement du matériaux utilisé et de la surface d’échange. certaines architectures d’échangeur sur lesquelles nous travaillons offre des surfaces d’échanges très importantes de l’ordre de 30m² par échangeurs.

Ils permettent ainsi de réaliser un transfert thermique maximal entre l’eau et l’air mais n’occupent pas plus de place qu’un aérotherme classique pour des puissances souvent bien supérieures. L’économie réside dans l’échange d’importante quantité de chaleur et ceci avec une différence de température minimale grâce au faible pincement des échangeurs (différence de température entre l’air entrant et l’eau sortante inférieure à 5°C).  Il permettent notamment la récupération de l’énergie solaire dès 26°C suivant le principe de la serre fermée.

 

Possibilités d’utilisation

Serres Agricoles

Le premier domaine d’application est le contrôle climatique des serres. En comparaison avec une serre utilisant un système conventionnel, l’utilisation d’énergie fossile (hors électricité) est réduite de 60 à 80%. Les échangeurs sont utilisés pour capter l’énergie solaire et la stocker dans l’eau pour sa réutilisation pendant la nuit pour la période du printemps et de l’automne. Cela permet de refroidir les serres pendant la journée et de les chauffer pendant la nuit.


Bâtiments

Partout où l’air pulsé est employé on peut utiliser les échangeurs de chaleur. Les échangeurs basse température remplacent avantageusement les aérothermes classiques permettant le chauffage et le refroidissement. Le faible pincement permet d’utiliser des chaleurs latentes que l’on peut considérer comme des énergies perdues (T° comprises entre 28°C et 50°C).


Système double flux

Système double flux « classique » (soufflage et extraction mécanique) équipé de deux échangeurs de chaleur. Les calories de l’air sortant sont captées par l’eau qui est immédiatement réintroduite dans l’autre échangeur relié à l’air entrant. L’air entrant est donc réchauffé avant son introduction dans le bâtiment.

joomla template


Copyright © 2011 ESETA